Rechercher
Mémoire de la Palestine
24 octobre
2005
Les forces de l'occupation assassinent les deux dirigeants des Sarayas d'Al Qods, le martyr Loaie Al Sa'di et Madjid Al Achkar; dans la ville de Tulkarem.
2003
Les brigades d'Al Qassam et les Sarayas revendiquent une opération commune contre la colonie de" Netzarim", dans la bande de Gaza, ce qui a conduit au meurtre de 3 colons et à la blessure de 5 autres, ainsi que le résistant d'Al Qassam, Samir Mohammed Hamad Fouda (22ans) est tombé en martyre, par contre un autre résistant s'est retiré.
2001
Les forces de l'entité sioniste exécutent 5 personnes de la sécurité palestinienne, avec du sang froid, lors d'une incursion à Beit Rima, dans le département de Ramallah
... Archive
L'Egypte met en garde contre un plan d'assassinat des dirigeants du Hamas
Afin de provoquer la discorde avec Gaza
L'Egypte met en garde contre un plan d'assassinat des dirigeants du Hamas
[ 16/03/2013 - 17:07 ]
Des tentatives visant la discorde entre l'Egypte et le peuple palestinien
Le Caire / Londres – CPI

Des sources de sécurité égyptiennes bien informées ont averti d'un complot visant à assassiner les dirigeants du Mouvement de la résistance islamique, le Hamas, sur le territoire égyptien, afin de pousser la situation vers plus de l'aggravation de la scène là-bas, et de travailler pour provoquer la discorde avec les Palestiniens dans la bande de Gaza, en particulier avec le Hamas, surtout que l'Egypte est la seule passerelle de Gaza à la libre circulation des militants palestiniens et de franchissement.

L'agence de nouvelles "Quds Press" a rapporté de sources qui ont requis l'anonymat, a que la sécurité de l'appareil égyptienne a, au cours des dernières semaines, convoqué des anciens éléments des services de sécurité dans la bande de Gaza, sur des soupçons contre eux, pour surveiller et suivre un certain nombre de dirigeants du Hamas sur le territoire égyptien.

Les sources ont souligné que l'appareil de sécurité égyptien s'opposera à toute tentative d'un tel côté à aggraver la situation en Egypte, ou d'exploiter la crise interne, tout en rejetant, en même temps, de révéler qui est derrière ce plan.

Il est à noter qu'il existe en Egypte, selon des estimations, environ 4 000 membres des services de sécurité palestiniens, en particulier de la «sécurité préventive», qui ont fui le secteur, après le contrôle des brigades d'el-Qassam, " l'aile militaire du mouvement du Hamas" sur les sièges de la sécurité et administratifs dans la bande de Gaza en 2006.

Page Top