Rechercher
Mémoire de la Palestine
26 novembre
2002
Les apaches sionistes prennent en cible un maison à Jénine ce qui conduit à la martyre du dirigeant des brigades d'Al Qassam, Emad Nachriti (23ans) et A'laa Sabagh (25ans) l'un des dirigeant des brigades d'Aqsa.
2001
L'un des résistants des brigades d'Al Qassam, Taiessir Ahmed Al A'jrami du camp de Jabalia exécute une opération martyre sur le passage "Erz", en blessant deux soldats israéliens.
2000
Les forces de l'occupation commettent un nouveau en assassinant cinq martyrs du Hamas dans la ville de Qalquilia, près de Habla dont Fathi Zhran (22ans), Mahmoud Youssef Al A'dl (28ans), Ziyad Salmi (17ans), Mahdi Qassam Djabr (16ans) et Mohamed Abou A'dwan (20ans).
1988
Les autorités américaines refusent d'offrir à Yasser Arafat un visa pour lancer un discours devant les membres de l'Onu.
... Archive
L'occupation installe des caméras de surveillance dans les mosquées et les monastères
L'occupation installe des caméras de surveillance dans les mosquées et les monastères
[ 23/04/2013 - 05:29 ]
Jérusalem occupée-CPI

  Le Ministère de l’intérieur israélien a décidé d’installer des caméras de surveillance, dans les mosquées et les monastères, sous-prétexte d’empêcher les attaques des colons, intitulées « payer le prix » et de surveiller toute activité islamique ou chrétienne ; qui ne lui plait pas.

Selon le site du journal de Yediot Aharonot, lundi 22/04, le Ministère de l’Intérieur israélien installera ces caméras, dans les prochains mois, où ce projet coûtera 15 millions de shekels.

Le Ministère de l’Intérieur israélien a prétendu que cette étape vient suite à la hausse du nombre d’attaques menées par des groupes de colons contre les mosquées et les monastères dans les territoires palestiniens occupés.

A leur tour, des sources palestiniennes ont affirmé que c’est un argument israélien et c’est une activité suspecte pour surveiller les mosquées et le Mouvement islamique croissant, de façon spectaculaire, dans les territoires palestiniens et à Jérusalem occupée, soulignant que les autorités occupantes israéliennes sont capables d’arrêter les colons criminels qui attaquent les mosquées et les églises, mais, réellement elles n’intéressent pas à cela.

« Les dirigeants des colons et des extrémistes déclarent, publiquement, leur intention, notant que ces derniers se trouvent principalement dans les colonies ; en particulier au sud d’Hébron, dont ; la colonie de Beit Ain, Béthel, Alia et d’autres avant-postes israéliens, qui comprennent des criminels israéliens qui annoncent leur mépris pour l’Islam et qui attaquent les mosquées, au nord et au sud de la Cisjordanie ; mais les autorités israéliennes leur fournissent de la protection au lieu de les arrêter».Ont également confirmé les sources palestiniennes.

Page Top